A propos d'ABF


#1

Le précédente nuit, j’ai lancé le redémarrage du routeur ADSL : maintenant la connexion est à la vitesse maximale observée et généralement stable de 1504/480 kb/s.
Pour le débit descendant 1504/8=188 ko/s, ce que je n’ai pas encore observé même quand je suis le seul utilisateur du réseau.
Pour la 1115, je me suis fait jeter au bout de quelques minutes.
Je réinstalle l’ISO 20160812.
Quant à ABF, j’oublie pour le moment, en attendant une amélioration sensible, qui commencerait pour moi par le support du resuming.
Mercià la communauté pour son aide.


#2

Tu peux tester la 1145 qui pourrait être la prochaine iso officielle (auquel cas elle sera dispo sur source forge).
Donc comme d’habitude maintenant, l’url est accessible temporairement après avoir ajouté, si tu l’avais effacée, la ligne suivante dans /etc/hosts :
212.129.32.94 test2574

MODIF : le lien est supprimé maintenant (2017-06-20)


(rugyada) #3

Done.
Merci.


#4

Merci jcl


#5

Ce qu’annonce SFR dans le routeur-adsl est probablement un débit ATM. Explication :slight_smile:

https://www.echosdunet.net/dossiers/dossier_524_debits%2Batm%2Bdebits%2Bip%2B-%2Bquelle%2Best%2Bdifference%2B.html

Si c’est le cas, alors le débit réel est plutôt :slight_smile:

150*0.75= 1128 kb/s

soit en octets/Bytes

1128/8=141ko/s=141 kB/s

qui est assez oroche de ce que j’ai observé.
Autre lien :slight_smile:

https://lafibre.info/tester-son-debit/adsl-calculer-le-debit-ip-en-foncion-du-debit-atm/


#6

Petite faute de frappe :slight_smile:

150*0.75= 1128 kb/s

au lieu de :slight_smile:

1504*0.75= 1128 kb/

Pour revenir à l’ADSL, après réflexion et rémémorisation d ce que j’ai lu :slight_smile:

A chaque extrémité de la ligne ADSL, il y a un modem
—chez l’abonné : routeur ADSL, Box
—Au Central téléphonique (NRA : Noeud de Raccordement des Abonnés), il y a les DSLAM, baies de modems ADSL.
Les DSLAM sont accordés au BAS (Broaband Access Serveur). D’après ce que j’ai lu et réflexion, la communication entre BAS et DSLAM est en ATM (Asynchroneous Transfert Mode), en très haut débit.
Si je raisonne bien, le routeur-ADSL de l’abonné obtient une IP publique auprès du BAS, qui est en HAUT DEBIT. Il y a une autre étape : le PAS (Plateform Authentification Service).
Donc, en allant dans le sens des liens, les FAI annoncent des débits ATM qui ne correspondent pas aux débits réels entre les DSLAM et les abonnés. Ils trichent et profitent de l’ignorance technique des abonnés. Qu’est devenue ma règle en bois très dur comme en avaient les profs et les instits?


#7

jcl,

ISO vérifiée en md5sum et sha1sum.
Merci.
Je testerai bientôt (Je ne dirai pas prochainement car je ne peux faire antérieurement. C’est hautement philosophique).